Pourquoi se confronter à l’écriture ? (Réflexions du matin)
Stage méditation et écriture. Leila Nasri. Aliette Armel

Pourquoi se confronter à l’écriture ? (Réflexions du matin)

  Pourquoi se confronter à l’écriture ? Pour se découvrir soi-même : le mécanisme particulier de l’écriture révèle des parts de soi jusqu'alors cachées et inaccessibles ("L'ombre interne" évoquée par Marguerite Duras[1]) Pour libérer à travers la résonance des mots et des phrases, à travers la construction de récits portés par des personnages, le plus intense des expériences, des sensations, des émotions, des réflexions qui nous traversent Pour transcender le Jadis (selon la formule de Pascal Quignard[2]), pour comprendre le présent, pour être dans une dynamique d’avenir Pour s’ouvrir au monde : à ce qu’il est, à ce qui l’a construit, à ceux qui y ont vécu et qui y vivent, aux perspectives qui s’annoncent Pour se doter d’un espace de création à travers des outils patiemment forgés Pour entrer en contact avec les autres par…

Commentaires fermés sur Pourquoi se confronter à l’écriture ? (Réflexions du matin)

Florilège…

Au fil de mes lectures... Des citations pour l'île des mots "Je suis une île. Mon bateau est une île. La terre est une île de la grosseur d'un pois chiche dans l'infini de l'univers, océan sans frontières, insondable, qui foisonne d'archipels. On ne saura jamais quelle est la source. La source de la source de la source, etc." Frédéric Jacques Temple, Une longue vague porteuse, Carnet de bord, Actes Sud, 2016, p. 89.

Commentaires fermés sur Florilège…

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu