En lisant et en écrivant

« J’avais 3 ans et demi quand ma grand-mère m’a appris à lire et à écrire et m’a ainsi transmis les outils qui m’ont permis de surmonter les difficultés de la vie.

 Depuis, je mets quotidiennement en oeuvre la devise que je me suis forgée : « Lire et écrire c’est mieux vivre ! »

En 2015, j’ai quitté mes fonctions au ministère chargé de la Recherche pour me consacrer entièrement à mes activités littéraires : écriture (d’essais, de romans et de critiques), interviews d’écrivains et d’artistes et ateliers d’écriture

Je transmets à mon tour aux participants à mes ateliers les outils, les références, les techniques qui leur permettront de s’approprier plus intensément l’écrit
 – par la pratique personnelle directe,
 – par l’écoute des autres textes produits à l’atelier,
– par la découverte ou la redécouverte de fictions déjà publiées, de Pétrarque à Annie Ernaux, de Pierre Souchon à Victor Hugo, d’Erri de Luca à Chantal Thomas…

Bibliographie

Essais

  • Marguerite Duras et l’autobiographie, Castor Astral, 1990, réédition 1996
  • Michel Leiris, Fayard, 1997 (biographie)
  • Marguerite Duras : les trois lieux de l’écrit, éd. Christian Pirot, coll. « Maisons d’écrivain », 1998
  • Les itinéraires de Michel Ragon, Albin Michel, 1999
  • Antigone (dir.), Autrement, coll. « Figures Mythiques », 1999
  • En compagnie de Marguerite Duras, Le Passeur, 2018
  • Le Clézio, L’Homme du secret, Le Passeur, 2019
  • La Bretagne terre de sacré, Desclée de Brouwer, 2022
  • Romans

    • Le Voyage de Bilqîs, Autrement, 2002 (prix Ouest), traduction en anglais : Love the Painter’s Wife, and the Queen of Sheba (Toby Press, 2004), traduction en italien, Il giardino luminoso. Piero della Francesca e la regina di Saba (E/O edizioni, 2005)
    • Le Disparu de Salonique, Le Passage, 2005
    • Le Pianiste de Trieste, Le Passage, 2008
    • Pondichéry à l’aurore, Le Passage, 2011

Textes pour enfants et/ou Français langue étrangère

  • L’enfant abandonné, Copenhague, Kaleïdoscope, coll. Fiction française, 1998
  • Edition de Naguib Mahfouz, La Belle du Caire, Gallimard-Education, 2004
  • Victor en Inde 

Livres pratiques et documentaires

  • Sylvie, Zulma, coll. « Les prénoms de Zulma », 2001
  • Bientôt la retraite !, Albin Michel, 2015
  • L’Evangile à la télévision – Le Jour du Seigneur, Editions du Cerf, 1999

Terre sculptée par les  éléments, la Bretagne est une presqu’île singulière et attachante. Du cairn de Barnenez à Brocéliande, de la Vallée des Saints aux enclos paroissiaux, des cathédrales aux humbles chapelles, le sens du sacré s’y manifeste depuis la préhistoire. Coutumes celtiques, rituels druidiques, mythes de la Table Ronde imprègnent sa culture tout autant que les récits invoquant ses saints fondateurs : la Bretagne a donné  une figure originale au christianisme qui l’a forgée en profondeur.

Sur le sentier des douaniers ou au coeur de la forêt, Aliette Armel nous invite à explorer des lieux connus, mais aussi plus secrets. Ses sens sont en  éveil, attentifs aux signes d’une autre dimension de l’univers, à laquelle font écho les mots des poètes. Elle nous transmet les dernières découvertes sur la civilisation de Carnac, elle nous entra ne sur l’estran, vers l’île du moine Maudez. Elle nous conduit au sommet du Menez Bré, mais aussi sur les pas de Tristan et Yseut, ou auprès des bénédictins de Landévennec… Une promenade personnelle sur une terre puissamment authentique, aussi exigeante que généreuse.

Parution 6 avril 2022

Biographie

Critique au Magazine Littéraire

Aliette Armel a été critique au Magazine Littéraire de septembre 1984 à janvier 2017. Elle y a publié des articles sur des romans français et étrangers, des grands entretiens (Henri Thomas, Marguerite Duras, Claude Simon, Jacques Derrida, Peter Handke…), elle y a coordonné des dossiers ainsi que le numéro anniversaire 40 ans du Magazine Littéraire (n° 459, décembre 2006). En 2015, elle a coordonné le second dossier sur Michel Leiris (Michel Leiris l’indiscipliné, n° 554, avril 2015), elle a publié des articles sur les oeuvres complètes de Louis-René des Forêts (ML n° 557-558, juillet-août 2015) ou sur la traduction d’Orfeo de Richard Powers (ML n° 559, septembre 2015).

La remise du prix Nobel à J.M.G. Le Clezio

En décembre 2008, elle a été l’invitée de la Fondation Nobel à Stockholm pour les cérémonies de remise du prix Nobel à J.M.G. Le Clezio.

Encyclopedia Universalis

De 1994 à 2004, elle a collaboré à l’Encyclopaedia Universalis (articles sur des auteurs français et étranger, Patrick Modiano, Marguerite Duras, Henry Bauchau, Sylvie Germain, Paul Nizon, Pascal Quignard…).

Spécialiste de Marguerite Duras et de Michel Leiris, outre ses publications sur ces auteurs, elle a participé à des colloques et à des rencontres en France (Universités de Paris VII, d’Orléans, Université catholique de Paris, Bibliothèque nationale de France) et à l’étranger (Postdam, Shanghaï, Stockholm, Calcutta).

Elle a été chargée de cours à Paris X-Nanterre et à l’Université de Toulouse Le Mirail, elle a donné des séries de conférences (2013 et 2014) à l’université de la Sorbonne-Paris IV (A la rencontre de grandes figures de la littérature contemporaine).

Le secteur public

1977-2015
Jusqu’à sa retraite, le 1er juillet 2015, elle a occupé différentes fonctions dans le service public des collectivités territoriales et de l’Etat, essentiellement dans le domaine de la diffusion de la culture  : arts plastiques (direction de l’artothèque de la Ville de Toulouse);  livre (chef du département du Livre et de la Lecture publique en Seine-Saint-Denis) ; culture scientifique et relations entre la science et la société (ministère chargé de la Recherche).

Un moment fort de cette vie professionnelle  : la Ville Européenne des Sciences dont elle a été le chef de projet. Du 14 au 18 novembre 2008, dans la Nef du Grand Palais, 45 000 visiteurs ont pu découvrir les dernières avancées de la science et de la technique présentées par 93 organismes de recherche, industriels, universités de France et d’autres pays européens.

Aujourd'hui...

Ses thématiques de recherche actuelles s’orientent autour de deux sujets :

  • Littérature et sciences
  • Ecrire la nature

    Son essai La Bretagne, terre de sacré (Desclée de Brouwer, avril 2022) est ainsi un récit personnel narrant ses premières découvertes des sites préhistoriques et historiques aux côtés de son grand-père, montrant les avancées des sciences géologiques et archéologiques bouleversant l’interprétation des textes légendaires et vibrant de sa relation avec les éléments (eau, terre, feu, air) dont la forte présence caractérise la terre bretonne.

Elle publie des romans nourris de voyages, d’histoire (familiale et Grande Histoire), d’expériences personnelles (participation à la semaine du Nobel au Grand Hôtel de Stockholm).

De 1994 à 1997, elle a été formée à la technique des ateliers d’écriture par Elisabeth Bing qui a initié en France cette démarche venue des Etats-Unis.a