Archives Café Lire L’Inde 2016-2017

ATTENTION ! NOUVEAU LIEU A PARTIR DE NOVEMBRE 2016 !

Le Café Lire L’Inde se réunit au restaurant Desi Road, 14 rue Dauphine, 6ème

M° Pont-Neuf et Odéon. (Gratuit (prix d’une consommation), Ouvert à tous)

Calendrier des Cafés Lire L’Inde de septembre 2016 à juin 2017

  • Lundi 19 juin 2017 : Exceptionnellement, un LUNDI, la soirée « spéciale fin d’année » du Café Lire L’Inde. BOLLYWOOD STORIES

Pour ce dernier Café Lire L’Inde, nous allons faire la fête ! Avec deux romans plaçant le cinéma au cœur de leur propos

– Lalita de Marie-Thérèse Schmidt, 11-13 Editions, en présence de l’auteur ! Un roman où La Femme d’à côté de François Truffaut rencontre la culture et la sensualité de l’Inde.

– Show Business de Shashi Tharoor Un roman où le rêve Bollywoodien disparaît derrière la réalité de la vie des studios, métaphore des maux de la société indienne contemporaine.

Mais aussi avec des œuvres plastiques des « Autres maitres de l’Inde » (art tribal indien) présentées par le collectionneur et galeriste Hervé PerdriolleMais aussi avec Hélène Kessous et Némésis Srour, fondatrices de Contre-courants, plate-forme de diffusion de films du sous-continent indien (projection d’extraits de films). Mais aussi avec les photographies indiennes de la galerie Gurus, tirages argentiques du début du XXème siècle jusqu’aux années 1980, commentés par Christophe Prébois.

  • Mercredi 10 mai 2017 : Khénizé Mourad,  Dans la ville d’or et d’argent, Livre de poche.
    • EN PRESENCE DE L’AUTEURE
    • Khénizé Mourad est l’auteure de deux best-sellers, De la part de la princesse morte (1987) et Les jardins de Badalpour (1998) inspirés de ses origines romanesques (elle est la fille d’une princesse ottomane et d’un rajah indien), mais elle a aussi été grand reporter pour le Nouvel Observateur : elle a effectué de nombreux séjours en Inde et au Pakistan et « couvert » la révolution iranienne et la guerre du Liban. Au Café Lire L’Inde, elle viendra présenter son seul roman, Dans la ville d’or et d’argent, qui se passe entièrement en Inde, à Lucknow, ville où hindous et musulmans cohabitaient en harmonie. Le personnage central du roman est une femme, Hazrat Mahal, héroïne de la révolte des cipayes (celle des soldats indiens qui servaient dans les armées britanniques).
  • Mercredi 19 avril 2017 : La littérature indienne de l’Ile Maurice . Particulièrement autour des romans d’Ananda Devi, Le Sari vert (2009), Folio n° 5191 et  Natacha Appanah, Les rochers de poudre d’or, Gallimard, coll. Continents noirs, 2003.
    • Tirthankar Chanda, universitaire, journaliste à RFI, spécialiste de la littérature indienne contemporaine. Il parlera de la littérature mauricienne de langue française.
    • Catherine Servan-Schreiber, chercheur au CEIAS, chargée de cours à l’INALCO, spécialiste de la littérature indienne médiévale et moderne. Elle parlera de la littérature mauricienne de langue hindi… et autre…
  • Mercredi 15 mars 2017 : Shumona Sinha, Apatride, éditions de l’Olivier, 2017
    • EN PRESENCE DE L’AUTEURE
  • Mercredi 22 février 2017 : L’Inde vue en 2016-2017 par des romanciers français
    • Hubert Haddad, Premières neiges sur Pondichéry , éditions Zulma, 2017
    • Dominique Varma, Après le déluge, Les éditions de Janus, sept 2016
    • Eric Deschodt, Penjab, éditions de Fallois sept 2016
  • Mercredi 18 janvier 2017 : L’Inde des polars
    • Sarah Dars, Pondichéry Blues, Philippe Picquier Poche
    • Kishwar Desai, La mer d’innocence, L’Aube noire
    • Tarquin Hall, Le chasseur de gourous, 10/18
    • Satyavit Ray, Les aventures de Feluda, éditions Kailash
  • Mercredi 7 décembre 2016 : Une soirée consacrée à Neel Mukherjee, jeune romancier bengali qui vit à Londres. En présence de Simone Manceau, traductrice de son second roman, La vie des autres (finaliste du Booker Price), publié par Pirhana, petite maison d’édition fondée en 2014.
  • Mercredi 9 novembre 2016 : Gandhi avec une intervention d’Armoogum Sawmy  (à partir de l’autobiographie et du livre du petit-fils de Gandhi sur son grand-père) et avec l’évocation de la fiction de R.K. Narayan, En attendant le Mahathma (Belfond, 1999)
  • Mercredi 5 octobre 2016 : Le Café Lire L’Inde fait sa rentrée avec l’événement de la rentrée littéraire : Salman Rushdie avec Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits (Actes Sud) en présence de son traducteur, Gérard Meudal.